RAPPEL

6 techniques pour financer sa start-up

6 techniques pour financer sa start-up
Lancer une start-up, ça se prépare ! Le financement assure à votre entreprise un développement futur stable, puisque le succès d’une start-up repose sur ses fonds. Mais les obtenir s’avère être parfois une vraie difficulté pour les jeunes entrepreneurs.

Les conditions pour financer une start-up

Pour qu’une start-up donne envie et confiance aux investisseurs, il est impératif qu’elle réunisse certains prérequis :

• Il faut absolument avoir un business model concret, actuel, intéressant, qui répond à une réelle demande.
• L’équipe que vous allez constituer doit être cohérente et doit correspondre à vos objectifs.
• Vous devrez apporter des preuves de l’intérêt du projet et des premiers résultats satisfaisants dans votre dossier.

Après cette première étape, vous pouvez commencer à élaborer une campagne de financement.

I. Apports en fonds propres des associés pour le financement de sa start-up

L’apport de fonds propres dépend des capacités financières des associés. Pour permettre d’attirer les investisseurs avec un projet solide, et vous permettre d’accéder à d’autres solutions de financement, un premier apport vous sera indispensable.

II. L’auto-financement pour financer sa start-up

L’auto-financement ne peut se faire que dans la phase de développement de la start-up, lorsqu'elle va générer assez d’argent pour se suffire à elle-même.

III. Le capital d’amorçage avec la première levée de fonds

Etape capitale du financement de votre start-up, vous devez convaincre les investisseurs d’injecter une certaine somme dans votre projet. Pour rendre le projet convaincant il vous faudra mettre en valeurs vos quelques acquis, et c’est ici que la qualité du dossier formulé deviendra essentielle.

IV. Bénéficier d’aides, participer à des concours

Ils existent de nombreux soutiens financiers pour aider chaque jeune entreprise. Pour se renseigner, vous pouvez prendre contact avec la BPI. De plus, les concours de création d’entreprise peuvent être un tremplin efficace.

Découvrez les concours, les aides et appels à projet en 2022

V. Faire un emprunt bancaire pour financer sa start-up

Vous pouvez toujours faire un emprunt pour financer votre start-up. Ces fonds peuvent être avancés par la BPI ou par d’autres établissements prêteurs. Mais souvent, un apport personnel d’au moins 20% doit être fourni, et le prêt sera remboursé avec des intérêts. Attention donc à bien calculer pour que les échéances ne soit pas trop rapide.

VI. Le capital de développement avec la deuxième levée de fond

Une fois que votre start-up aura fait ses preuves, elle pourra apporté aux investisseurs un dossier plus conséquent, plus persuasif, plus attractif. C’est comme ça que vous pourrez assurer la croissance et la stabilité financière de votre start-up sur le long terme.

Pour le financement de votre start-up, faites donc vos recherches, soyez réaliste quant à votre étude de faisabilité, puis décidez de ce qui vous convient le mieux. Cela vous permettra d'atteindre votre objectif final, à savoir la réussite de votre entreprise.

Vous avez un projet ?

Faites vous conseiller et recontrez votre futur associé développeur/CTO sur Cofondateur.fr


Vous serez peut-être intéressé par...