RAPPEL

Les risques qui pèsent sur une entreprise

Les risques qui pèsent sur une entreprise

Valentin Brulin

31/10/2018

Vous venez de vous lancer dans l’entrepreneuriat et vous êtes exposé(e) à un certain nombre de risques. Vous vous demandez comment y remédier ? Lorsque l’on est patron, associé et qu’on dirige une entreprise, on sait forcément que la pérennité de son entreprise ne se fait pas en l’espace de quelques jours. Cela prend en moyenne 3 ans. En effet, accroître son chiffre d’affaires, trouver de nouveaux clients, gérer ses collaborateurs. Malgré cela, des risques apparaissent.

A travers ce nouvel article, nous allons en aborder quelques-uns.

Risques de non-conformité avec la législation :

Une entreprise n’est jamais à l’abri d’un problème législatif. S’il y a non-conformité, votre entreprise risque :

  • Des pertes financières
  • Une perte de l’image de marque
  • Des sanctions administratives, judiciaires et disciplinaires.

Voici quelques conseils à suivre pour y remédier :

  • Mettre à jour les documents administratifs liés à l’entreprise.
  • Effectuer une conformité en ligne.

Il faut toujours être vigilant car les risques encourus pourraient arrêter votre activité.

Risques économiques :

Qu’est ce que le risque économique? Il s’agit d’une variation (écart, négatif, financier) de la rentabilité économique d’une entreprise suite aux modifications du niveau d’activité de cette entreprise. Rappelez-vous du scandale de la start-up Theranos en 2016 (censée révolutionner les tests sanguins), l’entreprise a menti sur les informations provenant des tests effectués. La start-up qui avait réussi à faire une levée de fond de 700 M d’€, se retrouve aujourd’hui au bord de la faillite. Faire face à différentes crises au fur et à mesure des années peut donc affecter votre entreprise. Lorsqu’on est dans ce cas-là, il faut savoir quoi faire pour rester compétitif par rapport à la concurrence, c’est-à-dire :

  • Réaliser un plan pour définir les risques et pouvoir les comprendre pour mieux les traiter. Bien évidemment, ce plan doit évoluer comme vos risques.
  • Gérer les finances parait simple, mais stimulez votre entreprise lorsque vous êtes dans une période de crise en réduisant les coûts. Il faut également pouvoir répartir l’argent là où il est nécessiteux. Ou encore anticiper le maintien et le développement de l’activité.

Risques liés à une mauvaise gestion du personnel :

Vous êtes à la tête de votre entreprise avec votre/vos associés et vous êtes désireux de recruter, augmentez vos salaires mais toutes ces tâches ne vous sont pas familière et peuvent vite devenir un problème de taille ? Vous pouvez recourir à un logiciel de gestion RH tel que Cegid, Cegedim, Talentia Software, qui peut se trouver être une excellente solution. Avant même d’opter pour un outil RH, il faut tout d’abord savoir pourquoi vous désirez l’utiliser. Il faut alors se demander ce qu’il pourrait apporter à votre start-up ? Quel logiciel RH lui est le plus adapté ? Selon Mary E. Shacklett (Transworld Data) : « L’étape qui suit l’analyse des besoins consiste à étudier les principaux produits RH. En effet, de nombreuses variables doivent être étudiées pour ne pas se tromper en achetant un logiciel RH ».

Vous avez un projet de Startup ?

Faites vous conseiller et recontrez votre futur(e) associé(e) tech sur Cofondateur.fr


Vous serez peut-être intéressé par...