RAPPEL

Comment bien repartir le capital entre associés ?

Comment bien repartir le capital entre associés ?

Widad Bennaceur

21/09/2021

Vous avez trouvé la perle rare et vous souhaitez vous associer ? Avant de rédiger un pacte d’associé, de nombreuses questions se posent, dont celle de la répartition des parts. Cette question bien que délicate voire souvent taboue est une étape majeure quant à la création de son entreprise/startup.

La bonne répartition des parts assure une organisation stable et un fonctionnement solide de la structure. Elle permet également d’établir les relations entre associés, le partage des bénéfices et d’établir la position de chaque partie. Il est donc essentiel de bien calculer et de s’accorder sur cette répartition avant toute association.

Comment fonctionne la répartition des parts lorsque l’on s’associe ?

Deux possibilités :

•La répartition égalitaire

•La répartition inégalitaire

La répartition égalitaire des parts

C’est l’option la plus intuitive qui s’offre au moment d’une association. Cette solution permet de distribuer de manière égale les pouvoirs de décision au sein de la structure. Toutes décisions devront alors être prises conjointement, toutefois une mésentente stratégique conduira ainsi au blocage de l’entreprise. Il est donc rarement conseillé d’opter pour une répartition égalitaire en matière de capital.

La répartition inégalitaire des part sociales

Certains associés optent pour la répartition inégalitaire des parts. Cette solution permettra plus facilement de répartir les rôles et les positions décisionnelles de chaque associé. Elle permet une plus grande aisance décisionnelle, notamment quand il s’agit de décisions importantes, il sera plus simple de trancher.

De plus ce mode de répartition permet l’intégration d’un nouvel associé de manière plus flexible, sans déséquilibre quant à la répartition des pouvoirs. Enfin,le capital de départ d’une société n’est pas intangible, il pourra être modifié et ajusté si les besoins futurs l’exigent.

Les critères à prendre en compte

Pour déterminer les parts entre les associés, le critère financier est une composante primordiale. Il faut toutefois prendre en compte d’autres critères tout aussi importants, notamment l’implication et les compétences :

• L’auteur de l’idée de départ

• Le temps investi sur le projet

• Le potentiel commercial

• Les compétences

Simulation de votre pourcentage de part

Pour répartir au mieux le capital, le calcul peut se faire de manière intuitive ou de façon plus mathématique. Vous pouvez également utiliser des outils conçus à cet effet, l’utilisation de ces outils est même grandement recommandée.

Découvrez notre outil de répartition des parts sur cofondateur.fr

Vous avez un projet ?

Faites vous conseiller et recontrez votre futur associé développeur/CTO sur Cofondateur.fr


Vous serez peut-être intéressé par...