RAPPEL

Interview de René-Pierre et Capucine, cofondateurs de Knowthm

Interview de René-Pierre et Capucine, cofondateurs de Knowthm

Margot Charbonnel

19/03/2021

Pouvez-vous vous présenter rapidement et m'en dire un peu plus sur votre parcours? (études, background entrepreneurial...)

“Capucine et moi étions tous deux partenaires chez MicroSigns, une société que j’avais fondée et qui développait des solutions d’affichage électronique pour les boutiques de téléphone et d’électronique. Capucine s’est jointe un peu plus tard, à son arrivée au Canada de la France et est devenue partenaire dans les années qui ont suivi. Nous avons vendu l’entreprise il y a deux ans. Capucine a une maîtrise en finance qu’elle a obtenu dans une ESC et un MBA spécialisée en Marketing. J’ai une formation d’ingénieur civil (ponts et chaussées!).”

Comment avez-vous eu l'idée de KNOWTHM?

“Nous avons eu l’idée de KNOWTHM alors que nous étions chez MicroSigns. Lorsqu'on visitait des boutiques de téléphone on voyait que les gens n’étaient pas satisfaits de leur expérience d’attente. Ils consultaient les écrans que nous placions en boutique, mais cela ne les occupait que 5 minutes sur les 30 qu’ils avaient à patienter… Nous nous sommes dit que la meilleure façon de rendre les gens plus heureux, c’était de leur éviter d’attendre… Le problème avec l’attente, c’est l’attente! Le produit de KNOWTHM, SmartQueue, a pour but d’améliorer la satisfaction client et d’aider les magasins à augmenter leurs ventes via une meilleure gestion de ce temps d’attente.”

Comment cela fonctionne techniquement?

“Nous nous assurons que les gens qui veulent acheter un téléphone puissent le faire en moins d’une heure en leur permettant de se rendre en boutique immédiatement et en leur évitant d’attendre lorsqu’ils y sont! Nous utilisons une combinaison d’outils de géolocalisation, d’algorithmes d’intelligence artificielle et de workflow qui nous assurent que le client parvienne à la boutique juste à temps pour rencontrer un vendeur.”

Quand est-ce que vous vous êtes rendu compte que vous aviez besoin d'un développeur dans votre équipe?

“L’apport de notre CTO n’était plus suffisant, nous avions besoin de plus de ressources pour faire avancer le projet, surtout au niveau front end… Lorsque les premiers pilotes sont devenus imminents le besoin est lui aussi devenu très pressant.”

Comment avez-vous découvert Cofondateur.fr?

“Je faisais des recherches sur différents sites d’offres d’emploi et aussi à travers mes réseaux sociaux. Ces sites ne conviennent pas aux Startup qui ont moins d’argent à offrir, mais plus d’expériences et de challenges, et proposent, comme nous, un régime d’intéressement par une participation au capital-actions…”

Quelle a été votre expérience sur la plateforme? Vos échanges avec les développeurs?

“Nous avons trouvé plusieurs développeurs surtout Front end avec beaucoup d’expérience. Nous avons été impressionnés par Alexandre. Mais plusieurs profils nous intéressent encore. Nous continuons nos entrevues pour d’autres postes!”

Comment s'est passée votre rencontre avec Alexandre?

“Notre processus d’entretien est très structuré : La première entrevue est, à la fois, formelle et informelle. Nous présentons la compagnie KNOWTHM et notre produit SmartQueue mais aussi tous les membres de l’équipe et, comme vous pouvez le voir sur la photo nous sommes un petit groupe, dispersé à l’international. Nous finissons par partager nos attentes respectives (en termes de temps investi, parts et rémunération) de cette collaboration éventuelle. Nous nous donnons ensuite 48 heures pour savoir si les deux parties souhaitent continuer le processus. Si la réponse est positive, un « Fit technique » a lieu pour donner une idée au développeur de la qualité du code écrit et de nous donner une idée plus concrète du niveau de la personne. Nous débriefons à 3 ensuite sur ce test en condition réelle : la personne qui a passé le test, notre CTO et notre COO. L’idée n’est pas de pointer du doigt les erreurs mais de comprendre la logique et, selon les réponses, nous arrivons à la dernière étape : la rencontre avec notre CEO pour définir les termes du contrat. Alexandre a franchi toutes ces étapes avec succès!”

Quels conseils pouvez-vous donner à quelqu'un qui cherche un développeur?

“Il faut vraiment engager quelqu’un qui nous plaît, pas de demi-mesures, il doit avoir les compétences, la rapidité et… la bonne attitude. Ce n’est pas facile de travailler pour une Startup. N’hésitez pas à poser toutes les questions et vous assurer que la personne est prête à s’engager tout comme vous l’êtes.”

Un mot de la fin?

“Cofondateur offre un service unique. Nous n’avons pas trouvé d’équivalent en Amérique du Nord, une plate-forme qui offre des services de maillage entre des développeurs et des Startup est très utile et permet de vivre le rêve de l’entrepreneuriat!”
N’hésitez pas à consulter la page LinkedIn pour être informé des résultats de leurs analyses.

Vous avez un projet ?

Faites vous conseiller et recontrez votre futur associé développeur/CTO sur Cofondateur.fr


Vous serez peut-être intéressé par...