RAPPEL

Interview de Talia, cofondatrice de fizYou

Interview de Talia, cofondatrice de fizYou

Mélanie Aprile

31/03/2022

Cette semaine, nous avons échangé avec Talia sur son projet ainsi que sur sa rencontre avec Régis, qui l'a rejoint en tant que CTO. FizYou est une application de prévention santé qui permet aux RH et entreprises de prendre soin de leur salariés de manière ludique et efficace.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Talia Lipiec, je suis cofondatrice et CEO de fizYou. J’ai fait mes études à l’ESSEC et j’ai évolué pendant de nombreuses années dans le milieu des Médias & Entertainment en tant que directrice marketing stratégique, chez Canal + puis Vivendi.

En mai 2020, j’ai cofondé fizYou avec mon premier associé Florian Patalagoïty, qui est kiné et ostéo spécialisé dans le sport de haut niveau. Nous nous sommes intéressés à un problème qui existait déjà mais qui a été mis en lumière par le premier confinement : le bien-être et la santé au travail, lorsqu’on a un travail sédentaire.

En quoi consiste le projet ?

Nous nous sommes rendus compte que s’il existait des formations en entreprise qui traitaient de prévention santé, elles étaient ponctuelles et ne s’adressaient jamais à tous les collaborateurs d’une entreprise, en même temps.
Pourtant la prévention santé au travail n’est efficace que si des actions concrètes sont mises en place de manière régulière par les équipes.

Il y avait donc un manque sur le marché, et notre expertise de prévention issue du sport de haut niveau nous permet aujourd’hui de proposer une solution qui répond à ces problématiques.
Via notre application, nous proposons aux entreprises un accompagnement sur 3 niveaux :

La sensibilisation d’abord, en donnant aux salariés accès à des mini-séries de préventions qui délivrent des astuces concrètes pour redevenir acteur de sa santé au travail.

Nous leur proposons ensuite des routines à intégrer dans l’agenda professionnel pour concrètement prendre les bonnes habitudes au quotidien. Ces programmes sont personnalisés et s’adaptent à tous les profils, de celui qui a juste besoin de bouger un peu plus, à celui qui a une douleur et qui doit renforcer la zone du corps en question pour éviter que cela ne s’aggrave.

Nous proposons enfin aux entreprises un outil de reporting sur l’impact de l'outil sur l’amélioration du bien-être au travail de leurs équipes. Pour la première fois, celles-ci peuvent mesurer le ROI de leurs actions de prévention santé.

Pourquoi le nom fizYou ?

« Fiz » évoque « physiotherapy » qui veut dire kinésithérapie en anglais, et veut également dire « pétiller »en anglais, à l’image des valeurs de bienveillance et de positivité que l’on porte. Le « You » replace le salarié au centre de notre solution et des préoccupations de prévention santé de l’entreprise.

Comment fonctionne techniquement le service ?

L’entreprise souscrit à un abonnement en fonction de la taille de sa structure et de la durée d’engagement souhaité. Puis tous les salariés de l’entreprise ont ensuite la possibilité de s’inscrire gratuitement et d’avoir accès à tout le contenu et fonctionnalités présents dans l’application.

A quel moment vous vous êtes rendu compte qu’il vous fallait un associé technique dans votre équipe ?

Initialement nous proposions notre offre de contenu en « plug and play ». L’un de nos clients nous a un jour demandé d’avoir accès à une plateforme et c’est à ce moment-là que nous avons choisi de la développer.

J’ai rapidement construis la V1 de notre application en no-code, mais je me suis retrouvée limitée techniquement compte tenu des fonctionnalités que nous souhaitions développer. C’est alors que nous avons décidé d’intégrer un profil technique au sein de notre équipe.
Entre le lancement de la V1 en no-code et l’arrivée de Régis, il y a eu deux mois. Cela s’est donc fait très rapidement !

Comment s’est passée votre rencontre avec Régis ?

Nous avons mis notre offre en ligne sur Cofondateur.fr fin fuin et avons échangé avec Régis début juillet ; nous avions fixé un rendez-vous de 30 min pour échanger sur le projet qui a finalement duré plus de 2h30 ! D’un côté comme de l'autre, ça a rapidement collé, car nous partagions les mêmes envies et les mêmes valeurs surtout.

Deux jours après cet échange, nous avons décidé de mettre en place des workshops réguliers, pour progressivement l’immerger dans le projet et décider au bout de ses trois semaines de phase de « test » si nous avions vraiment envie de continuer, de son côté comme du nôtre. Fin juillet, nous avons décidé de nous associer.

Quels sont les projets pour 2022 ?

Nous venons de lancer la V2 de notre application et notre livre aux Éditions Larousse « Mon programme sport et santé, en forme pour de bon » est sorti en librairies le 23 mars.

Dans les prochains mois, nous allons ouvrir notre application aux travailleurs indépendants et nous allons développer une version de l’application qui répondra aux besoins spécifiques des travailleurs physiques qui sont également confrontés aux TMS, mais dans des conditions différentes.

Si vous aviez un conseil à donner à quelqu’un qui recherche un associé technique ce serait lequel ?

Le premier serait de ne pas hésiter à être franc d’entrée de jeu. S’il est vrai qu’il n’est pas simple de trouver un profil tech puisque c’est un marché où l’offre est plus importante que la demande, il est tout de même important d’être clair sur ses attentes et ce que l’on peut proposer en retour..

Je pense qu’il est également important de considérer l’arrivée d’un associé comme un nouveau départ : il apportera sa vision du projet et participera pleinement au développement commercial de la structure. Donc il me semble important d’avoir un certain lâcher prise vis-à-vis de ce qui a été déjà construit pour laisser la place à la construction d’une nouvelle aventure dans le prolongement de la précédente.

Un mot de la fin ?

Je dirais « Go for it » ! Une chose est sûre, nous n’en serions pas là aujourd’hui sans Régis.
Avoir un associé technique ce n’est pas seulement avoir une sorte de super presta qui va venir faciliter une partie du travail. Au-delà des compétences de chacun, s’associer signifie avoir un partenaire, à la fois dans les bons et les mauvais moments, être une équipe. Et il me semble que c’est la clé du succès.

Rejoignez les sur Twitter , LinkedIn et Instagram. Visitez fizYou !

Vous avez un projet ?

Faites vous conseiller et recontrez votre futur associé développeur/CTO sur Cofondateur.fr


Vous serez peut-être intéressé par...